Radiesthésie- Géobiologie- Feng Shui

Feng Shui Les accessoires qui renforcent le Chi

Feng Shui : Les accessoires qui renforcent le Chi

Pour compenser les déséquilibres, les faiblesses ou les secteurs manquants à l’intérieur d’une maison ou d’un appartement, divers accessoires peuvent être utilisés.

Il existe quelques accessoires spécifiques qui se sont imposés comme des remèdes standard et peuvent être utilisés à de multiples fins.

Décrits ci-après, ces accessoires sont extrêmement efficaces et doivent donc être utilisés avec prudence et intuition. Si, comme la plupart des nouveaux adeptes du Feng Shui, vous n’êtes pas très sûr des endroits ou vous souhaitez apporter des modifications ni de la façon dont vous allez procéder, vous pouvez réaliser de premières expériences avec ces dispositifs. Soyez attentif à vos sensations surveillez ce qui se passe pendant que vous appliquez les remèdes de feng Shui et après. Si vous n’êtes pas satisfait de l’emplacement choisi pour votre accessoire, déplacez-le.

 

Les carillons :

les carillons renforcent renforcent le Chi et le guident dans l’espace. Dans l’idéal, la taille du carillon doit être proportionnelle à celle de la pièce ou de la fenêtre.

Tout comme le son des cloches d’une église a un effet sur l’environnement, l’utilisation judicieuse de certains instruments qui produisent des sons harmonieux peut renforcer le Chi d’un appartement.

Dans de nombreux magasins, l’ouverture de la porte d’entrée déclenche un signal sonore. Celui-ci est à la fois une façon de souhaiter la bienvenue au visiteur et de signaler au vendeur la venue d’un client. Il sert également à marquer la limite entre le monde extérieur et le monde intérieur. Le son indique l’entrée dans un nouveau périmètre.

- Les carillons et autres sources de sons harmonieux ( comme les instruments de musique) augmentent le Chi d’une pièce. Ils doivent dégager une impression de clarté et de pureté. Les carillons métalliques sont donc préférables aux carillons faits de coquillages, de verre, de bois ou de céramiques, qui, la plupart du temps, produisent un son trop sourd.

- Si vous suspendez un carillon à côté d’une porte, veillez à ce que celle-ci, en s’ouvrant, ne vienne pas le heurter avec fracas : ce serait une source de stress, et l’harmonie recherchée ne serait pas au rendez-vous. Le carillon doit-être installé de façon à être mis en mouvement par le courant d’air produit produit lors de l’ouverture de la porte.

Vous trouverez également des carillons spéciaux, appelés « harpes de portes », qui se fixent directement sur la porte et se déplacent en même temps qu’elle.

- Il existent encore des carillons de grande taille qui peuvent être utilisés dans les vérandas ou sur les balcons et les terrasses pour freiner les flux sortants du Chi.

- Ces grands modèles peuvent également servir à diviser un espace en plusieurs parties lorsque divers domaines contradictoires, comme la table de travail et le lit, se trouve dans la même pièce.

 

 

La lumière :

Le pouvoir de guérison de la lumière :

Nous sommes des « êtres de lumière », et toutes les générations qui nous ont précédés ont été bien plus souvent à l’air libre, donc soumis à l’influence du soleil, que nous ne le sommes actuellement. Le nombre important de dépressions enregistrées chez les Européens au cours des tristes mois d’automne et d’hiver est essentiellement lié au manque criant de lumière naturelle.

Selon le Feng Shui, choisir un éclairage adapté est donc un des meilleurs remèdes qui soient. Une pièce accueillante et claire exerce une influence bénéfique sur notre moral, alors qu’un environnement trop sombre rend dépressif, mélancolique et amorphe. Dans un tel milieu, le Chi stagne, tout comme, au fil du temps, le destin des personnes qui y vivent ou y travaillent.

- A chaque fois qu’une ampoule grille, remplacez-la par une ampoule plus forte, et ce jusqu’à ce que l’appartement tout entier soit devenu plus clair.La règle de base à respecter est qu’une pièce sombre exige deux fois plus de lumière qu’une pièce au mobilier clair.

- L’esthétique seule ne suffit pas, surtout si elle est choisie au détriment de la clarté.les dispositifs d’éclairage doivent toujours être choisi en fonction de leurs puissance. Les lampes fermées tendent à surchauffer et ne supportent pas, en règle générale, les ampoules trop puissantes.

Essayez d’améliorer l’ambiance de vos pièces en variant les sources d’éclairages. Des lampadaires, des lampes qui éclairent le plafond ou des lumières directes peuvent remettre en valeur certaines pièces. Des sources d’éclairages diverses permettent également, selon les besoins, qu’une pièce soit très claire ou ait un caractère intime, propice à la tendresse.

- Les recoins, en particulier, ne doivent pas être sombres, sans quoi l’énergie tend à y stagner, ce qui se répercute de façon négative sur l’ensemble de la maison

- Un lampadaire dont la lumière est orientée vers le haut peut souvent atténuer l’impression d’écrasement produite par un plafond ou l’influence néfaste d’une poutre saillante.

- Il est particulièrement important que l’accès à la porte d’entrée, à l’intérieur comme à l’extérieur, soit bien éclairé. Une personne accueillie pendant des années par une pièce sombre attendra peu de la vie et se contentera de choses médiocres.

 

 

Les plantes :

Les plantes apportent la vie dans la maison.

Parce qu’elles symbolisent la vitalité de la nature, les plantes saines augmentes le Chi à l’intérieur d’une maison, tout autant que sur un terrain à la végétation variée.

- A l’intérieur, les plantes peuvent stimuler les recoins peu animés et neutraliser les angles aigus.

- Placées près des fenêtres, elles aides à éviter une déperdition d’énergie ; les vérandas, en particulier, profitent de leur présence sur le plan énergétique. Toutefois, les plantes ne doivent pas cacher complètement le fenêtre, sans quoi la circulation du Chi en est affectée.

- Les plantes à feuilles pointues ou à épines, comme les yuccas ou les cactus, ne doivent pas être placées trop près des sièges ou d’espaces très utilisés, afin d’éviter les effets du mauvais Chi.

- Les tilleuls d’appartement exercent une influence très bénéfique sur le champ énergétique humain. Ils nourrissent et renforcent l’aura.

- Le Chlorophytum, la sanseviera, le philodendron, l’aloe vera et le lierre purifient l’air en absorbant les éléments toxiques tels que le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène.

- Les fleurs symbolisent la générosité et l’exubérance de la nature. Ce sont des moyens idéaux pour renforcer le Chi, elles agissent immédiatement. Veuillez donc à ce que votre intérieur soit toujours fleuri, que vous ayez des plantes en pot ou des fleurs coupées.

- Plus vos plantes sont saines, plus le Chi circule facilement dans votre appartement.

- Les fleurs séchées sont le symbole d’une vie desséchée et ne doivent être utilisées comme éléments de décoration qu’avec modération. Les fleurs artificielles en soie ou en bois peint, à condition qu’elles particulièrement belles et qu’elles semblent si vraies qu’on pourrait s’y tromper, peuvent se révéler un bon substitut symbolique lorsque les vraies plantes d’appartement poussent mal dans un endroit.

 

Les miroirs :

La magie du miroir :

Dès leur invention, les miroirs ont été employés comme des objets magiques. Nos ancêtres utilisaient le pouvoir réfléchissant de tout ce qui brille : morceaux de coquillage, pierres ou métaux polis. Les miroirs offrent de très grandes possibilités et leur usage peut être adapté à chaque situation.

-Le pouvoir réfléchissant des miroirs peut être utilisé à des fins de protection contre l’influence nocive du Shar Chi .il faut alors équiper l’extérieur de la maison – façade, porte d’entrée, jardin – de matériaux réfléchissants. Les heurtoirs en laiton poli, les plaques nominatives métalliques ou encore les torches de jardin en métal brillant sont autant de possibilités. Toutefois, le rayon d’énergie reflété ne doit pas être renvoyé directement sur celui qui en est la cause, car cela ne ferait, selon le principe de l’enchaînement des cause et des effets, qu’entraîner de nouveaux problèmes. La solution idéale consiste donc à recourir à des miroirs convexes, c’est-à -dire arrondis vers l’extérieur, bombés. Ceux-ci dispersent le Shar Chi et le rendent ainsi inoffensif .

-Dans la mesure où un miroir représente ce qui lui fait face, il peut également, dans certain sens, attirer l’énergie. Par conséquent, il peut attirer dans la maison l’énergie des choses particulièrement belles, comme celle d’un beau paysage. l’important est ce que vous associez à cette image.

-Les pièces étroites et les cloisons qui bloquent le passage peuvent être « ouvertes »à l’aide de miroirs. De même, les miroirs peuevnt recharger en énergie les secteurs manquants du Pa Kua. Ils sont l’un des accessoires les plus importants du Feng Shui.

- Pour surveiller visuellement un espace situé derrière vous, vous pouvez vous aider d’un miroir de petite taille, semblable à un rétroviseur de voiture, qui vous permettra de voir ce qui se passe dans votre dos. Cela vous donnera une impression de maîtrise des événements et de sécurité.

- Le miroir de la salle de bain doit être suffisamment grand pour refléter toute la partie supérieure du corps, y compris la poitrine, et laisser un espace de 30 à 40 cm tout autour, afin que l’aura invisible soit également perceptible.

- Les enfants aussi aiment se regarder dans les miroirs. Installez donc à leur intention un miroir facilement accessible, près du sol, sur la porte de la salle de bains, par exemple.

- Les miroirs divisés en plusieurs carreaux et les armoires de salles de bains en plusieurs parties sont peu indiqués, car ils renvoient une image éclatée, ce qui, sans que vous en ayez conscience, exerce une influence négative sur l’image que vous avez de vous-même et sur votre équilibre.

-Les miroirs en verre fumé renvoient une image trouble et sont donc à réserver à un usage subalterne. Les miroirs doivent toujours être propres.

 

 

Les cristaux

Les cristaux arc-en-ciel apportent la joie dans la maison :

lorsque la lumière tombe sur un prisme de verre, elle se décompose en une suite de couleurs identiques à celles du spectres de l’arc-en-ciel. On peut produire cet effet en plaçant devant une fenêtre, au soleil, des cristaux arc-en-ciel, morceaux de cristal de verre spécialement taillés de façon à présenter de multiples facettes.

- Grâce à leur forme géométrique parfaite, ces cristaux répartissent harmonieusement dans toute la pièce les taches de couleurs qu’ils font apparaître ; ils augmentent l’énergie des lieux et émettent des vibrations très douces et très gaies. Les formes les plus courantes sont celles de la sphère ou de la goutte d’eau, mais les étoiles à cinq branches, les coeurs et les critaux de forme ovale sont également très appréciés.

- Les cristaux arc-en-ciel peuvent activer les recoins peu animés, surtout s’ils sont associés à un bon éclairage.

-Leur emploi est particulièrement indiqué pour freiner et neutraliser le mauvais Chi ou Shar Chi, qui apparaît par exemple, dans les longs couloirs ou en cas de courant d’air entre une porte et une fenêtre.

- Placés devant des fenêtres orientées au Sud ou à l’Ouest, ils interceptent la lumière directe et crue du soleil et contribuent à protéger la pièce contre une surcharge d’énergie.

- Pour une efficacité optimale, les cristaux doivent être propres et présenter une surface parfaitement intacte, non rayée .

-A l’aide d’un fil et d’une punaise, vous pouvez très facilement les fixer au cadre de la fenêtre ou les suspendre directement au plafond. Évitez toutefois de les attacher juste au-dessus d’un siège.

 

 

Les minéraux, ambassadeurs étincelant de la terre :

Chacun sait que les vibrations émises par les pierres précieuses ont des vertus thérapeutiques et dynamisantes. Aussi les cristaux de roche, les améthystes, le quartz rose et de nombreux autres représentants du règne minéral sont-ils utilisés à des fins curatives . Les vibrations produites varient en fonction de la couleur, de la forme et de la structure du cristal. Aussi les différents cristaux influencent-ils des parties très diverses de notre corps ou de nos couches les plus subtiles, notre aura.

Si vous disposez d’une bonne intuition, vous pouvez également les utiliser pour activer les différents secteurs de votre maison.

- Un cristal de roche isolé, en position verticale, émet un rayonnement vertical comparable à celui produit par une spirale d’ADN, et est, par conséquent, tout aussi indiqué pour marquer le centre de la maison.

-En raison de la force des vibrations émises, une chambre à coucher ne doit pas abriter un trop grand nombre de cristaux. Ceux-ci pourraient être une source d’agitation et entraîner des troubles du sommeil.

- Les cristaux doivent faire l’objet d’un nettoyage régulier, sans quoi ils perdent de leur force et deviennent ternes. Pour les laver, passez-les sous l’eau froide pendant deux à trois minutes, jusqu’à ce que vous ayez l’impression qu’ils ont retrouvé leur éclat.

 

 

Les dauphins :

Messagers de l’amour :

Les dauphins sont perçus depuis toujours comme l’incarnation de l’amour suprême et inconditionnel.

- Une image ou un bibelot représentant des dauphins peut mettre une pièce en valeur. Ce symbole émet des vibrations frêles et aiguës, qui incitent à la tolérance, à l’ouverture aux autres et à une attitude plus tendre.

- La représentation de deux dauphins communiquant à l’unisson est un symbole idéal du couple.

- Les enfants sont instinctivement attirés par ces animaux merveilleux. Aussi des posters représentant des dauphins peuvent-ils se révéler très efficaces pour mettre en valeur des chambres d’enfants.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×